Chaque semaine, je vous invite à partager avec moi des trucs et astuces. Des conseils simples, pratiques et sympas pour nos bout'chous, des infos sur le Bio, notre santé, la nutrition en général. Bref votre rubrique qui regorgera de bonnes idées et actus.

Accès rapide à une catégorie :

Imprimer

> Bien choisir ses lunettes de soleil

Bien choisir ses lunettes de soleil


Le sujet du jour peut paraître étrange. Vous me direz choisir une paire de solaire n’est pas très compliqué, il suffit de déterminer notre budget et de prendre celles qui nous plaisent…
Et bien, pas si simple que ça ! Surtout quand comme moi on a une légère sensibilité à la lumière, ou certaines caractéristiques physique qui ne nous permettent pas de porter ce que l’on veut, à sa guise, et donc pas n’importe quel monture.
Tout ça pour dire, que la dernière fois un ami a débarqué fièrement chez moi avec sa toute nouvelle paire de lunettes de soleil d’une célèbre marque de haute-couture chic et tendance que je ne nommerai pas, et il s’est avéré que ça ne lui allait pas du tout, avec en plus un indice de protection solaire de seulement 1 alors qu’il est souvent en mer et soumis à la réverbération. Bref, je n’ai pas voulu le décevoir mais j’étais obligé de lui dire…

Parlons déjà de cette fameuse catégorie de protection. Autrement dit la capacité à filtrer les rayons du soleil. Elle détermine sur une échelle allant de 0 à 4, l’indice filtration des verres.

Catégorie 0 : dimension davantage esthétique, car il s’agit là d’une catégorie de filtration très légère. De 0à 19% de luminosité solaire filtrée. Ce n’est pas une bonne protection en cas d’exposition prolongée car la lumière pénètre l’œil à plu de 80%.

Catégorie 1 : avec 20 à 57% de luminosité solaire filtrée, les verres sont généralement légèrement teintés et sont davantage adaptés aux rayonnements solaires atténués. C’est un indice insuffisant pour des expositions longues et intenses.

Catégorie 2 : 58 à 82% de luminosité solaire filtrée. Commence à être intéressant pour des ensoleillements moyens et changeants.

Catégorie 3 : Idéal pour la plupart des situations, avec un filtre allant de 83 à 92%. Il est recommandé pour les fortes luminosités avec un éblouissement certain.

Catégories 4 : cet indice filtre jusqu’à 97% de la luminosité. C’est donc la plus forte protection, utilisée pour des situations de rayonnement extrêmes. Interdit pour la conduite car altère fortement la vision et la perception des couleurs.

La catégorie de filtration à choisir est fonction de l’utilisation réservée à nos lunettes. Attention toutefois à ne pas faire l‘amalgame, la teinte des verres n’a aucun lien avec la protection anti UV. Il ne faut pas non plus sous-estimer un critère de sélection important pour les paires de solaires, à savoir la mention CE. C’est une certification garantissant que le produit est conforme à la législation européenne.
Mais ce n’est pas tout ! Le choix du type et de la couleur des verres, la forme de la monture en fonction de la forme de son visage, les branches ou encore la taille, ont toute leur importance également. J’ai préféré mettre l’accent sur l’aspect protection mais il ne sera pas inutile de demander conseils à votre opticien pour être sûr de ne pas se tromper. Ah au fait ! Il est retourné à la boutique changer ses solaires ;)

1 vote


Ajouter un nouveau commentaire

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)
  • [Se connecter]

Newsletter

Soyez les premiers à être informés des bons plans :