Accueil > Les blogs de Géant Casino Martinique > Les conseils de Ti’ Mafi > Le sucre : vertus, dangers et substituts


Chaque semaine, je vous invite à partager avec moi des trucs et astuces. Des conseils simples, pratiques et sympas pour nos bout'chous, des infos sur le Bio, notre santé, la nutrition en général. Bref votre rubrique qui regorgera de bonnes idées et actus.

Accès rapide à une catégorie :

Imprimer

> Le sucre : vertus, dangers et substituts

Le sucre : vertus, dangers et substituts


Le sucre est la hantise de beaucoup de gens car il a la réputation de faire grossir. C’est le pire ennemi des gourmands, et pourtant il est indispensable à notre alimentation. Moi, j’ai la chance ne pas être portée sure tout ce qui est sucré. Enfin chance, c’est beaucoup dire, je me rattrape aisément sur le salé.
Le sucre, ou plus exactement le glucose, est pour ainsi dire le carburant qui permet au cerveau de fonctionner. Ainsi que les muscles, et le foi. Mais il est responsable de certaines maladies telles que l’hypoglycémie, le diabète ou encore l’obésité.
Tout est une question de dosage mais quand on sait que le sucre est ajouté dans la plupart des aliments préparés, faire attention à sa consommation devient un véritable parcours du combattant …ou une chasse à l’ennemi…
Encore faut-il différencier les sucres. Et le définir…

Le sucre, tel qu’on l’entend, est le nom générique pour définir la saccharose, l’ingrédient naturel et pur extrait de la canne à sucre ou de la betterave. C’est donc bien celui que l’on utilise pour ajouter une saveur sucrée aux aliments que nous consommons.
Puis, il y a les glucides que l’on scinde en 2 catégories : les simples et les complexes.

D’une part, les simples comme l’aliment sucre, ce sont les glucose, saccharose, lactose, fructose, maltose. Naturellement présents dans les aliments sucrés. Ils ont la particularité de fournir rapidement de l’énergie au corps.

Et d’autre part, les complexes. Eux ne sont pas sucrés, comme l’amidon par exemple, et on les retrouve dans les céréales, les féculents et les légumes secs. A l’inverse des glucides simples, l’absorption et l’assimilation des sucres par l’organisme sont lentes.
Ils évitent généralement les « petits creux » et la prise de poids. Il est donc conseiller de privilégier les glucides de ce type.

Au même titre que les autres nutriments, protéines, lipides et autres, les sucres sont indispensables. Et pas une catégorie plus qu’une autre. Tout est question de dosage. Là où il est utilisé comme exhausteur de goût et agent conservateur, comme dans les sauces, les soupes, les sodas qui ont fait l’objet d’une réglementation dernièrement, et bien d’autres produits. Ce sont précisément les aliments transformés dont il faut se méfier car ils viennent en complément d’une dose journalière de glucides tolérés.
Loin de préconiser la privation, la plupart des médecins recommande plutôt une activité physique et sportive car cette pratique permet d’équilibrer le ratio alimentation-dépense énergétique et d’éviter la prise de poids.

Il existe des substituts au sucre appelés édulcorants dont les calories par gramme varient de l’un à l’autre. On retrouve la saccharine, l’aspartame, le sucralose, la thaumatine, les cyclamates, et l’acesulfamepotassium. Pour le choix, encore vaut mieux t-il demander conseils à notre médecin ou pharmaciens pour trouver ce qui nous convient le mieux.



Ajouter un nouveau commentaire

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)
  • [Se connecter]

Newsletter

Soyez les premiers à être informés des bons plans :