Chaque semaine, je vous invite à partager avec moi des trucs et astuces. Des conseils simples, pratiques et sympas pour nos bout'chous, des infos sur le Bio, notre santé, la nutrition en général. Bref votre rubrique qui regorgera de bonnes idées et actus.

Accès rapide à une catégorie :

Imprimer

> Le poisson et les produits de la mer

Le poisson et les produits de la mer


Je crois que le poisson a conquit le cœur de tous. Qu’il soit frit, en court-bouillon, en blaff, en tartare, ou pané, petits et grands l’adorent.
Mais nous allons aussi parler des fruits de mer (coquillages et crustacés), car ils sont aussi concernés par les "éloges" à venir.
Leurs bienfaits nutritionnels incomparables, associés à un très faible apport calorique font d’eux la catégorie d’aliments recommandée sans « crainte » par les nutritionnistes et diététiciens : un apport calorique faible et pour un concentré de nutriments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme.

Aliments-santé par excellence, ils sont extrêmement riches en minéraux : du phosphore, du calcium, du cuivre et du zinc.
Mais aussi en oligoéléments. On y trouve du fluor, du manganèse et du sélénium entre autres. Mais comment oublier l’iode, indispensable à la fabrication des glandes thyroïdiennes directement responsables du bon fonctionnement cérébral.
Le développement et la santé de nos muscles aussi ne sont pas non plus sans reste, avec une forte présence de protéines, d’environ 15 à 25% selon les variétés. Quantité quasi égale à la viande.
Et donc des acides aminés essentiels pour le renouvellement des cellules et leur croissance.
La présence de fer aidera à lutter contre la fatigue, le manque de résistance et l’anémie.
Nous sommes par ailleurs comblés en vitamines B3, B12, vitamine E, et vitamine D avec ces aliments.
Ils contribuent à couvrir une part importante de nos besoins en acides gras avec les Oméga 3, très présent chez les poissons dits « gras » comme le saumon, le maquereau, le hareng ou la sardine. Ces acides gras polyinsaturés assurent santé et équilibre au système cardiovasculaire, assurant ainsi la prévention des maladies comme le cancer par exemple.
Comment ? Et bien tout simplement en aidant à diminuer le taux de triglycérides dans le sang.

Dans le cadre d’un régime ou d’une alimentation surveillée, on privilégiera une cuisson en court bouillon ou à la vapeur pour préserver toute la richesse nutritionnelle des poissons et fruits de mer.
Quelques astuces de mon poissonnier, incontournables pour choisir les poissons et fruits de mer les plus frais possible : l’œil du poisson doit être bien bombé et brillant, son corps doit briller également et être bien ferme, son opercule bien dessiné.
Pour les filets de poisson, attention à la brillance toujours et également à le fermeté de la chair et sa couleur (blanche, rosée ou nacrée selon les variétés).
Les coquillages, quant à eux, doivent être fermés et réagir au toucher en se refermant complètement.

Voilà, et bien, nous savons désormais les choisir, nous savons quel bien ils procurent à notre corps, ne reste plus qu’à les manger. Pour ma part, une fricassée de coques suivi d’un court-bouillon. Bonne dégustation !



Ajouter un nouveau commentaire

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)
  • [Se connecter]

Newsletter

Soyez les premiers à être informés des bons plans :