Accueil > Les blogs de Géant Casino Martinique > Les conseils de Ti’ Mafi > La diversification alimentaire de bébé


Chaque semaine, je vous invite à partager avec moi des trucs et astuces. Des conseils simples, pratiques et sympas pour nos bout'chous, des infos sur le Bio, notre santé, la nutrition en général. Bref votre rubrique qui regorgera de bonnes idées et actus.

Accès rapide à une catégorie :

Imprimer

> La diversification alimentaire de bébé

La diversification alimentaire de bébé


Je trouve qu’il est très important de profiter de la jeunesse et de l’ignorance d’un enfant pour lui faire découvrir, dès son plus jeune âge, une variété de saveurs et de couleurs.

Bien sûr, au gré de mes lectures, je constate que cela ne se fait pas n’importe comment, et qu’il y a quelques règles de bases à observer.
C’est aussi parfois plus difficile à dire qu’à faire, surtout lorsqu’on a un bout’chou capricieux, mais ce n’est pas impossible. Et puis les « transitions alimentaires » ne sont pas évidentes pour eux, il faut le reconnaître. Qui n’a pas jamais rusé ? Je donnais moi-même en juillet derniers des astuces pour leur faire manger certains aliments dans mon article intitulé « Donner à bébé les aliments qu’il déteste ».
D’ailleurs s’il refuse de manger un aliment, il ne faut surtout pas s’avouer vaincu. Le temps que son goût soit établit, vous avez 7 chances de le lui proposer à nouveau avant d’en conclure qu’il n’aime pas tel aliment et cela n’est jamais définitif. Disons qu’en grandissant tout peut changer.
L’éveil au gout est une phase perpétuelle d’apprentissage. Et tous les aliments ont leur importance à la croissance.

C’est aux alentours de 6 mois que bébé est prêt à recevoir des aliments autres que le lait, mais pas n’importe lesquels. De préférences les fruits, les légumes et les céréales. Puis progressivement, les protéines et les produits laitiers, qui ne viendront que plus tard lorsque les reins de l’enfant les tolèreront et que son système immunitaire sera plus solide, lui évitant ainsi de trop nombreuses allergies alimentaires.
« Pas plus d’un nouvel aliment à la fois. Mais ne tardez pas trop non plus, certains scientifiques pensent que cela pourrait entraîner des troubles du comportement alimentaire, et en particulier une néophobie : n’ayant pas été habitué à une grande variété d’aliments lorsqu’il était réceptif, l’enfant serait ensuite plus réfractaire à la découverte de nouveaux goûts. », nous dit-on. Il est vrai que le goût et l’appréciation des différentes textures ne se développent qu’entre 6 et 9 mois.
Les pédiatres préconisent aussi le passage en douceur à des textures différentes : du liquide aux purées aux petits morceaux, tout en conservant le lait comme base alimentaire.

En réalité, ce n’est qu’à partir d’un an que l’on peut commencer à donner à l’enfant des repas plus complexes et des oeufs. Et puis, il n’est jamais trop tard, le goût évolue et la redécouverte du goût est parfois un véritable plaisir. Bon courage à tous les parents qui sont dans cette phase de diversification car si ce n’est pas évident pour l’enfant, ça ne l’est pas non plus pour eux.



Ajouter un nouveau commentaire

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)
  • [Se connecter]

  • Elodie - La diversification alimentaire de bébé - 20 mai 2014 01:02

    Bonjour,

    Ma fille aura 6 mois dans un an et je voudrais lui confectionner des petits pots maison avec les produits de chez nous. Où puis-je trouver des recettes adaptées aux enfants ?

    Merci d’avance

Newsletter

Soyez les premiers à être informés des bons plans :