Accueil > Les blogs de Géant Casino Martinique > Les conseils de Ti’ Mafi > Comment lutter contre la transpiration excessive


Chaque semaine, je vous invite à partager avec moi des trucs et astuces. Des conseils simples, pratiques et sympas pour nos bout'chous, des infos sur le Bio, notre santé, la nutrition en général. Bref votre rubrique qui regorgera de bonnes idées et actus.

Accès rapide à une catégorie :

Imprimer

> Comment lutter contre la transpiration excessive

Comment lutter contre la transpiration excessive


La transpiration est un phénomène naturel qui permet d’évacuer par les pores de la peau, la sécrétion de certaines glandes. C’est donc ce que l’on appelle la sueur. Et elle est aussi indispensable puisqu’elle permet la régulation de la température du corps. En bref, on transpire, c’est comme ça et c’est nécessaire. Mais quand elle est devient synonyme d’inconfort, de gêne et de honte, que faire ?

La transpiration excessive fait des victimes. Et oui, ça arrive plus souvent qu’on ne le pense, et elle n’est pas spécialement due à un manque d’hygiène. Il s’agit plutôt la plupart du temps d’un dérèglement hormonal. Et il faut savoir que le stress, la chaleur et l’effort sont par exemple des facteurs aggravants. Mais ce n’est pas irrémédiable.
L’essentiel est de prendre le problème à bras le corps ! Inutile de penser qu’un déodorant anti-transpirant fera l’affaire car c’est loin d’être le cas. Il y a d’un côté les remèdes médicaux pour les symptômes aggravés et de l’autre les remèdes maison qui fonctionnent très bien. J’ai donc mené mon enquête pour ces derniers et laissent à la médecine ce qui lui revient.

La première chose est de prendre au minimum une douche 2 fois par jour. C’est ce qui semble le plus économique et qui évite aussi la transpiration excessive de prendre du terrain.
Surveiller son alimentation et ne pas trop consommer d’ail, oignon, ou encore piment car ils déclenchent les glandes responsables de la sueur. Bref, les aliments trop épicés seront vos ennemis si vous souffrez de transpiration excessive. Ne pas non plus négliger le sport qui permet d’éliminer les toxines via l’effort.
Concernant le produit d’hygiène à utiliser il est visiblement recommandé de préférer la pierre d’alun aux déodorants anti-transpirants. Mais une dame me disait la dernière fois que passer du citron sous les aisselles était d’une radicale efficacité. A tester donc. Il y a aussi le talc. Il est surtout utilisé pour les problèmes de transpiration liés aux pieds.
Les vêtements amples en coton et en lin seront des alliés de choix également. C’est pourquoi les matières synthétiques, les tissus épais et le denim sont à éviter voire à proscrire.
Au-delà des remèdes anciens, il ne faut pas hésiter à tester les sels d’aluminium, certains anti-transpirants, les déodorants bien sûr, en entretien mais pas en traitement, ainsi que les médicaments naturels à base de sauge en gélules, en poudre, en tisane ou en gouttes.

En cas de persistance aigue, il est fortement recommandé et même indispensable de recourir au bilan endocrinien qui diagnostiquera la nature profonde du problème. Il pourra être possible d’envisager des traitements plus sérieux et même pour des cas extrêmes, la chirurgie.
Ce qu’il faut surtout garder à l’esprit, c’est ce que la lutte contre la transpiration excessive est un combat de longue haleine et qu’il est fréquent d’essayer plusieurs traitement avant de trouver celui qui convient parfaitement.

1 vote


Ajouter un nouveau commentaire

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)
  • [Se connecter]

Newsletter

Soyez les premiers à être informés des bons plans :